VERSION FRANCAISE - ENGLISH VERSION

ACCUEIL HISTORIQUE EXPERTISE COMMERCIALISATION QUALITE CLIENTS JOYAUX CONTACT
SHOW ROOM BORA BORA

 

OPEC BORA BORA - BP 922 VAITAPE - POLYNESIE FRANCAISE - opecdirection@orange.fr


 

EXPERTISE :

La perle de culture, au même titre que les diamants et les pierres précieuses, est considérée comme un GEMME à part entière.

                                                                         - Identifié le gemme

Ainsi, l’expertise pourra être réalisée après avoir   - Recherché sa qualité

                                                                         - Classifié ses caractéristiques

 

 

1 - L'IDENTIFICATION

 

Afin d’identifier le gemme, de définir la nature de la perle et s’assurer qu’il n’y a aucune trace de coloration artificielle, l’O.P.E.C. possède les certificats du Gemological Institute of America ou du Laboratoire français de Gemmologie -Service Public de Contrôle des Diamants, Perles Fines et Pierres Précieuses (CCI Paris) ou du Service Territorial de la Perliculture (Papeete).

 

Un examen d’identification sera délivré et les perles de l’O.P.E.C. seront mises en vente, chacune accompagnée de son attestation gemmologique.

 

La prolifération de perles teintées et les imitations (remarquables) de la perle de Tahiti imposent de se garantir par des examens complets.

 

3 - LA QUALITE

 

La perle de culture est le produit d’un carbonate de calcium (93 %) déposé autour d’un noyau d’écailles provenant d’un bivalve d’eau douce.

L’épaisseur et la qualité des couches perlières sont essentielles pour la qualité de son lustre et la longévité de la perle.

 

Afin d’évaluer l’épaisseur de nacre entourant le nucléus (noyau), l’OPEC procède à l’examen radiographique aux rayons X de chaque perle mise en vente.

 

La lecture de la radiographie permet d’évaluer précisément l’épaisseur de nacre et sera un élément essentiel de l’expertise d’une perle.

 

Tous les professionnels sont unanimes pour considérer l’épaisseur de nacre comme un facteur capital dans la valeur d’une perle de culture et recommandent de ne faire aucune concession sur ce chapitre.

 

Ils préconisent de n’apporter aucune considération aux vendeurs qui n’en font pas état dans leurs activités (cf. «The Pearl Buying Guide» par Renée Newman GG, International Jewelry Publications).

 

Le gouvernement Polynésien a pris les mesures nécessaires pour contrôler l'épaisseur de nacre sur les perles exportées et a fixé le seuil minimum à 0,8 mm depuis le 1er juillet 2002..

Ainsi l’O.P.E.C. réalise la radiographie de chaque perle mise en vente.

 

2 - LA CLASSIFICATION

 

Une fois l’identification réalisée en laboratoire et après lecture de la radiographie, la perle de Tahiti sera classifiée en fonction de ses caractéristiques: forme, taille, lustre et qualité de surface. Ainsi, les perles parfaites seront de catégorie "A" puis "B", "C", "D".

 

       

 


 

Après l'identification du gemme réalisé en laboratoire, après l'évaluation de l'épaisseur de sa couche nacrière,

 

après la classification de ses caractéristiques, l'expertise peut être réalisée;

 

L'attestaion gémmologique pourra être établie et les perles mises en vente.

 


 

OPEC : Parcours d’une perle avant sa mise en vente

 

 

 

SOURCES D’APPROVISIONNEMENT

 

 

 

 

Fermes perlières
Négociants
Groupements d’Intérêt Économique

 

 

 

 

ANALYSES

 

 

 

 

Gemological Institute of America

 

Examens radiographiques

Laboratoire Français de Gemmologie

 

Évaluation de l’épaisseur
de la couche de nacre

Service Territorial de la Perliculture

 

 

 

CLASSIFICATION
(forme - taille - lustre - surface)

 

EXPERTISE

 

 

Établissement du certificat

 

 

 

 


Copyright © 2005 / Toute reproduction même partielle est strictement interdite.